Le fournisseur global IT Comarch étend sa coopération avec GS1, une association internationale sans but lucratif dédiée au développement et à l’implémentation de normes dans la gestion de chaines d’approvisionnement. Pendant 15 ans, Comarch a travaillé en étroite collaboration avec GS1 dans de nombreux pays, incluant la Pologne, la France, l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la Croatie, la Russie et l’Ukraine. La société aide à adapter les normes aux besoins du marchés.

"La vente au detail omni-canal est devenue un “must” business model dans la stratégie des détaillants modernes. Ainsi, une approche globale pour intégrer tous les processus de la chaine d’approvisionnement est importante. Cela permet d’optimiser les opérations et d’améliorer la collaboration avec les partenaires d’affaires. Le rôle de GS1 est crucial dans cette coopération. L’organisation est un lien entre toutes les parties intéressées et développe des normes en réponse aux besoins du marché. Comarch EDI coopère avec GS1 depuis plus de 15 ans dans plusieurs pays. Nous sommes également membres de la European E-Invoicing Service Providers Association (EESPA). La collaboration avec de telles institutions contribue à fournir des solutions à jour à nos clients" déclare Bartlomiej Wojtowicz, Product Manager, Comarch EDI.

GS1 est une association internationale sans but lucratif dédiée au développement et à l’implémentation de normes dans la gestion de chaines d’approvisionnement. L’objectif de l’organisation est de réunir les supermarchés, les pharmacies, les quincailleries, les magasins de vêtements, les hôpitaux, les fournisseurs de services logistiques et les fournisseurs IT.

GS1 met l’accent sur la standardization des supports de données, tels que les codes-barres (codes-barres GS1) ou les radio tags (fréquence radio GS1 EPC) utilisés par exemple par les détaillants, les fabricants et les fournisseurs. La standardisation de messages d’échanges de données électroniques (GS1 eCom) ; la synchronisation de données de produits de base (GS1 GDSN) ; ainsi que les questions relatives aux échanges d’informations à propos d’évènements basés sur la technologie RFID et Internet. Les normes et les solutions développées et implémentées par la société réduisent les coûts requis pour faire des affaires ; en particulier en réduisant les coûts opérationnels de la chaine d’approvisionnement. L’organisation est contrôlée par ses membres. Ils déterminent la politique actuelle et gèrent les priorités. Aux Pays-Bas, le conseil est composé de neuf membres et son président est Erik-Jan Mares of Ahold.